Contrôle technique volontaire à Romorantin-Lanthenay en Loir-et-Cher

Le contrôle technique volontaire peut être effectué pendant la période de validité du véhicule, avant la date butoir du contrôle technique.

Vous pouvez vous rendre dans l’un de nos deux centres de contrôle, à Romorantin-Lanthenay, Faverolles-sur-Cher, pour le réaliser.

Nous serons à même de vérifier les points susceptibles de poser problème et de vous en informer.

Nos techniciens profitent de l’expérience de nos établissements dans le domaine du contrôle technique depuis 18 ans.

De plus, notre savoir-faire est renforcé par des connaissances précises sur les véhicules à quatre roues grâce à notre activité pendant de plus de 10 ans en tant que garagiste dans le Loir-et-Cher.

Prenez rendez-vous dans l’un de nos centres et soyez assuré de récupérer votre véhicule en temps voulu.

Avec le contrôle technique volontaire, réalisez des économies de temps et d’argent

Véhicule pré-contrôle

L’avantage principal du contrôle technique volontaire est de vous rassurer et de vous faire gagner du temps.

Utile avant un grand départ, par exemple, il vous permet de vérifier que les différentes parties de votre véhicule sont fiables et en bon état.

Avant un contrôle technique, le contrôle technique volontaire vous notifie les anomalies qui vaudront un procès-verbal non validé, vous offrant la possibilité de procéder aux réparations chez votre garagiste.

Bien que gratuite dans nos centres de contrôle technique, la contre-visite est une perte de temps potentielle puisque obligatoire lorsque votre véhicule ne passe pas le contrôle technique.

Les problèmes récurrents décelables
avec le contrôle technique volontaire

Grâce au contrôle technique volontaire, vous remédiez aux défauts principaux relevés lors d’un contrôle technique qui portent sur le freinage, l’éclairage de signalisation, les pneus et les émissions trop importantes de gaz d’échappement.

Afin d’éviter une contre-visite, soyez attentif au comportement de votre véhicule et notez les bruits ou dégradations physiques pour y remédier au plus vite. Quelques éléments en particulier doivent être pris en compte.

  • Le freinage, notamment si votre véhicule a tendance à se déporter latéralement
  • Le bon éclairage des feux, les témoins du tableau de bord, les plaques d’immatriculation et les feux de stop
  • La fixation du pot d’échappement et le dégagement anormal de fumée
  • L’état du pare-brise
  • Le fonctionnement des ceintures de sécurité
  • Le niveau de l’huile moteur
  • Le klaxon
  • Le compteur kilométrique
picto conseil