Contre-visite de contrôle technique à Romorantin-Lanthenay

La contre-visite doit avoir lieu lorsque le contrôle technique de votre véhicule est jugé non valide.

Toutes les anomalies relevées ne font pas forcément l’objet d’une contre-visite obligatoire, sauf si elle relève de la sécurité de chacun et des performances de votre véhicule.

Lorsqu’une contre-visite est préconisée, vous devez vous rendre chez votre garagiste afin de demander les réparations nécessaires. N’oubliez pas de vous munir :

  • de la carte grise du véhicule,
  • de l’original du procès-verbal du contrôle technique.

Une fois réparé, votre véhicule peut passer la contre-visite du contrôle technique dans l’un de nos centres, dans le Loir-et-Cher, à Romorantin-Lanthenay et Faverolles-sur-Cher. Un procès-verbal valide sera alors délivré si tout est en ordre.

Contactez l’agence la plus proche de votre domicile pour prendre rendez-vous et récupérer votre véhicule en temps et en heure !

Délais de résolution et tarifs de votre contre-visite au contrôle technique

contre visite

Les anomalies relevées sur votre véhicule doivent être réparées dans un délai de deux mois à compter du jour de la notification du contrôle technique.

Si vous n’effectuez pas les réparations et la contre-visite dans les temps, votre véhicule devra alors passer un contrôle technique complet.

Votre contre-visite dans nos centres de contrôle, à Romorantin-Lanthenay et Faverolles-sur-Cher. Vérifier les points défaillants lors du premier contrôle technique.

Les bons gestes pour éviter la contre-visite au contrôle technique

Afin d’éviter le passage en contre-visite, n’hésitez pas à vérifier vous-même en amont les points essentiels les plus souvent relevés.

Tout d’abord, concernant l’extérieur de votre véhicule, n’hésitez pas à contrôler la pression et l’état de vos pneus et plaquettes de freins, l’état du pare-brise, des rétroviseurs, de vos essuie-glaces, ainsi que des plaques d’immatriculation, sans omettre les niveaux d’huile et de liquide de frein.

À l’intérieur du véhicule, vérifiez les commandes du tableau de bord et qu’aucun voyant orange ou rouge ne s’allume. Ne négligez pas le fonctionnement des feux et des ceintures de sécurité. Si, quand vous roulez, vous entendez un bruit suspect, notez-le et faites-en part à votre garagiste avant de passer le contrôle technique.

Prenez les devants et gagnez du temps en procédant à ces vérifications rapides, mais nécessaires.